NEW NISSAN JUKE




INTRODUCTION

Surprendre. Captiver. Sublimer.




Ce film va nous permettre d’entraîner les spectateurs dans un univers visuel et sensoriel inédit. Nous allons révéler le nouveau Nissan Juke dans un environnement ultra-contemporain a la limite du futurisme. Comme si le nouveau Juke était le véhicule du prochain James Bond. Nous allons faire vivre au spectateurs des émotions fortes, avec un film esthétique, épique et étonnant.

C’est ce que j’aime ! Souligner la beauté d’un nouveau véhicule par la mise en scène et un concept fort afin de marquer la différence dans les écrans de publicité. Peaufiner chaque plan dans les moindres détails et ne rien laisser au hasard. Travailler en profondeur la composition esthétique de l’image et servir ainsi au mieux le propos du concept créatif.




INTENTION

J’ai été très sensible au concept créatif de cette nouvelle campagne, il correspond tout a fait a l’univers que j’adore mettre en scène. Un univers mystérieux et cinématographique avec une dynamique contemporaine et ultra-sexy. Je souhaite donc réaliser un film qui pousse le curseur de l’étonnement un cran au dessus. A travers un film fort, visuel et très moderne. A la croisée des chemins entre un film au positionnement très artistique et cinématographique, mêlé a de l’action et du dynamisme a couper le souffle.
Pour ce nouveau film Nissan Juke, l’idée est donc de révéler le Nissan Juke dans une ambiance et un décor  digne d’un grand film d’espionnage hollywoodien. Afin de sublimer l’expérience visuelle et les atouts de ce nouveau véhicule. Nous allons le transposer dans un univers cinématographique, comme si il était le prochain véhicule de James bond ou de Batman. A cela j’ajoute un traitement spécial au niveau du montage et des effets de lumières, afin de donner un traitement global qui ressemble a ce qui se fait en clip musical aujourd’hui.  C’est a dire un montage très Cut avec des effets de transition surprenantes et modernes.
Le décor dans lequel nous filmons l’action, se trouve dans ce qui ressemble à une base secrète ultra confidentielle. Nous allons donc sublimer et amplifier le ressenti, grâce à l’apport d’un univers très visuel et explicite.
Afin d’implémenter l’histoire je pense qu’il faut un sens et une histoire à l’apparition de ce véhicule dans ce lieu atypique. Pour moi, le Nissan Juke se prépare en réalité à partir en mission spéciale. Cette apparition du véhicule venant du sol sont les prémices d’une sorte de « check list » comme les avions peuvent en avoir avant de décoller. Apres avoir vu le véhicules sous ses meilleurs angles et meilleurs details, les portes s’ouvrent et il s’en va vers sa mission.










LE FILM




Le film commence par une image satellite ouvre le film. Dans un effet d’invite zoom Le Nissan Juke



















DECOR

Nous tournerons ce film sur un décor de bâtiment vaste et vide comme une usine désaffectée ou un hangar vide. C’est un lieu où il y a de l’espace et très peu d’obstacles sur une grande étendue. L’endroit doit comporter des entrées de lumière du jour afin d’obtenir une direction de lumière globale qui permette de ne pas se retrouver avec un film trop sombre une fois que le véhicule est sorti de sa cache souterraine.

Je pense a d ‘anciens entrepôts réhabilités , ou une partie des murs sont propres et rénovés alors que d’autres parties ont gardés leur aspects « bruts ». La gamme de couleur dans lesquelles nous travailleront iront du blanc au gris et si couleur il doit y avoir celle ci seront éteintes comme du bleu ou gris profond.

Pour la scène ou la voiture apparait, je préconise d’utiliser un système de « car lift » que nous installerons soit dans un trou pré-existant ou dans un trou que nous créerons nous même dans une estrade dans la même matière que le bâtiment qui l’entoure. Si par exemple nous sommes dans un hangar en béton brut, l’estrade aura un rendu « béton brut ».

3 grand panneaux entourerons ce sas d’apparition. Il pourront s’éclairer de derrière pour créer de grand panneau lumineux, mais ils pourront servir d’écran de projection également. Ainsi nous allons pouvoir à la fois s’en servir comme source de lumière pour la voiture, mais aussi comme fond de projection pour la découper en ombre chinoise sur des graphismes par exemple. Ces 3 panneau offrent également une symétrie très graphique lors des plans larges sur la voiture.

Pour les moment ou la voiture roule, j’utiliserais la grandeur du décor afin de donner l’impression qu’il es presque infini. En effet, si chaque plans de "rouling » se fait sur une courte distance et que je les montent les un a la suite des autres, le spectateur aura l’impression d’un endroit immense, alors qu’en réalité nous avons tourné seulement sur deux cent mètres de distance.

LUMIERE ET MISE EN SCENE

La réalisation se veut ambitieuse, dans le sens ou chaque plan sera soigneusement cadré et fera l’objet d’une recherche esthétique élaborée. J’ai l’intention de faire mise en scène très travaillée, très cinématographique. La caméra est en mouvement, avec un oeil bienveillant pour le véhicule. Il sera au centre de l’attention afin de révéler ses incroyables capacités, courbes et « features ». Je m’attacherais donc a travailler la lumière sur celui-ci afin de révéler son design de manière halletante.  Pour cela j’utilise une « technocrane » avec une tête gyroscopique pour créer des travellings avant tournants sur leur axe.  Ou bien encore un robot telecomandé de type « motion control », qui nous permet de réaliser des mouvements extrêmement précis et rapides. Ce meme bras ou robot nous servira également a déplacer les sources de lumières au dessus du véhicule afin de créer une dynamique de déplacement de lumière en réflexion sur la carosserie du Nissan Juke. Pour Filmer le Nissan Juke en déplacement et avec précision j’utilise un quad équipé d’une tête Gyro MoviXL, ce afin de créer des plans dynamiques. Son Agilité sera ainsi sublimée.

Je souhaite obtenir une image cool et contemporaine. Pour Cela j’utilise une mini Alexa équipée d’objectif sa grande ouverture, afin d’obtenir des très beaux flous d’arrière plan. Des ‘bonnettes optiques me permettrons également de filmer en gros plans certains détails de la voiture en très close-up.  

En terme de lumière, le film commence dans une ambiance sombre et mystérieuse, l’éclairage sera de type « Top Light » ou « back light » afin de créer un effet de mystère. Seul la silhouette ressort au debut, des lignes sont mis en valeur par un trait de lumière, un détail apparaît en contre jour alors que le phare s’allume et crée un « flair  iridescent ». Puis crescendo nous allons aller vers plus de lumière afin de révéler au fur et a mesure et avec style, le corps même du nouveau Nissan Juke. La lumière se fait sur sont ensemble, les entrée de jour s’ouvrent dans le batiment, le véhicule apparait en plein jour, dans une lumière presque clinique, technologique, comme dans une scène de Kubrik dans « 2001 l’odyssée de l’espace ». Les portes du « bunker secret » s’ouvrent et la lumière se fait plus forte encore, elle nous éblouie un instant le temps que la rétine s’habitue. Puis le véhicule sort en pleine lumière, une belle lumière de fin d’après midi »

Pour la scène d’apparition et de « reveal » le « set up » lumière se fera avec les dernières technologies existantes en terme de lumière. En effet il existe aujourd’hui des « Skypannel » (panneau de lumière) entièrement télécommandé et « synchronisable » à l’infini. Ainsi nous allons pouvoir créer de « pattern » de lumière inédits et incroyables. Ici une démonstration (non contractuelle) du système automatisé skypanel :  https://youtu.be/dj1C7smGGzE?t=27

A travers ce « set up » lumière, je chercherai à donner de belles direction lumineuses en jouant sur les contrastes et les couleurs. Je filme le véhicule sous des angles différents pour donner plus de richesses aux détails, créer des reflets et sublimer son design. Je fais varier les valeurs de plans, tantôt serrés, tantôt moyens, tantôt larges en respectant les angles qui subliment ce véhicule d’exception. Il est la star de ce film.



















MONTAGE ET VFX

Pour moi, le bon montage, c’est ce qui donne un sens au film. Il me permet de construire l’histoire tout en créant des émotions visuelles. Le montage sera donc rythmé et CUT. Je serai attentif à obtenir une véritable montée en puissance grâce a l’alliance des coupe et de la bande son, ce jusqu’au climax, qui marquera la révélation du véhicule en pleine lumière. J’utilse donc ici les meilleures technique de montage « clippés » et je ne m’interdit rien. Le film dois surprendre et impacter les spectateurs.

J’utilise également des effets :
  • des « glitch » comme si la voiture était filmé par un dispositif de video surveillance.
  • Des crash zoom

Je souhaites pour cela m’entourer de mon monteur habituel, véritable « Cut killer », il travaille déjà pour les plus grands artistes de rap US (TRAVIS SCOTT par exemple) ainsi que de grands réalisateurs publicitaires (YSL, lee,…).







LE SON

La bande son sera composée de sound design et de musique, de type « rythmiques » en accord avec le tempo du film. La musique doit avoir une dimension qui se construit en crescendo avec une dimension « épique », ce tout en gardant une originalité sonore.




Le sound design est sensoriel et expérimenta, il appuie les transition, les effets de « glitch », les « crash zooms ». Comme si la bande son avait été composé par un musicien de musique concrete. Il ne s’agit pas vraiment de mélodies mais de sons, comme une composition «electronique » qui permet de créer de la tension et du suspense. L’ensemble n’es pas dissonant, mais forme un univers sonore original et unique. Loin de ce qui a pu être fait jusque lors. A travers cette composition on crée de l ‘étonnement, à l’instar de ce qui se passe à l’image.










MERCI